Haroun (Scred connexion) – Part 3

Image 16.05.18 à 10.15

Découvrez le part 3 dans la section vidéos


Et c est à pas feutrés que je passe de gré
Ou de force je bosse pas de secret
N’ laisse pas de place à l’à peu prés
Ne trace que lorsque j ‘arrache la sse-cai
Puis silence radio, sourire radieux
Quand je graille sans faire le fayot grâce à Dieu
Sans brailler ni faire de « bail » trop racailleux
Cela n’aura pas lieu
Surtout que le rap c’est déjà pas très sérieux
Aux yeux de mes aieux

J’suis le roi de la boucle, le roi du BOOM-TRAP
Garde la coupe, suis pas là pour ça
Je fais pas de la soupe mais je casse ma croute
Hors du troupeau dans lequel t’étoufferas
J’suis un ancien tout frais si vous me découvrez
Mon rap est au front si vous vous souvenez
Sinon disons que suis le type qui pond des bombes
D’une rareté telle qu’elles vous passent sous le nez

Il se pourrait qu’ je réapparaisse d’ici peu,
Tout comme il se pourrait tout le contraire
Le rap ça me botte depuis tout tit-pe
Mais il me trotte l’idée qui m’est propre du chant belliqueux
J’suis pas très rap jeu, j’suis ni protocole ni scolaire
J’opère hors du circuit
Parce que j’suis pas ce gosse qu’on endort en lui tendant quelques biscuits

Haroun (Scred Connnexion) L’Antidote

haroun_antidote

Ecoutez « L’Antidote » d’Haroun dans la rubrique vidéos!

Un morceau écrit en 2010… Et retrouvé dans un disque dur abandonné dans les tréfonds du studio Succursale.

Composé enregistré et mixé par Haroun on vous le mets ce soir à votre disposition.

Bonne écoute.

Plus on prend d’coups plus on apprend à les rendre
Vos bâtons dans les jambes me feront entrer dans la légende

Ouvrez la cabine, gardez vos couv’ de magazines, vos promesses, vos plans sur la comète etc
J’suis défaillant pour la machine, un cauchemar pour ma voisine mais l’antidote au hip-hop exécrable
Gardez vos couv’ de magazines, vos promesses, vos plans sur la comète
On connait la combine, ouvrez la cabine faites place au maître, Haroun, Front-Kick, Scred Connex’

Plus on prend d’coups plus on apprend à les rendre
Vos bâtons dans les jambes me feront entrer dans la légende
Sur mon parcours en terme d’offense c’est le mélange des genres
Mais j’suis pas d’ceux qui s’laissent abattre face à c’qui émane des gens
J’suis rôdé, instinct de survie sur-développé
Un rien m’suffit pour péter vos loquets, m’dérober
Si vous êtes prêts à tout gâcher, sachez,
Qu’le pire est à venir que j’me suis pas encore fâché
J’ai plus d’un tour dans mon sac
Jusqu’ici j’ai pas été méchant juste un peu taquin
Toutes mes condoléances aux médias qui me taclent
Ce groupe de catins reste le cadet d’mes obstacles

Ouvrez la cabine, gardez vos couv’ de magazines, vos promesses, vos plans sur la comète etc
J’suis défaillant pour la machine, un cauchemar pour ma voisine mais l’antidote au hip-hop exécrable
Gardez vos couv’ de magazines, vos promesses, vos plans sur la comète
On connait la combine, ouvrez la cabine faites place au maître, Haroun, Front-Kick, Scred Connex’

Encore un skeud que les amateurs de rap vont riper
J’entends déjà des « oh l’bâtard il a tout niqué ! »
J’suis venu nourrir les fauves enragés qui n’font que me rabâcher que ta playlist est à chier
Je sens qu’le temps est houleux,
Sur mon trajet j’vois des rageux devenir tout bleus
J’suis pas naufragé des eaux troubles
Pour moi ça roule vieux
Même si rares sont les radios qui jouent l’jeu
J’sais pas faire l’hypocrite, les petites tapes amicales
J’suis partisan de l’honnêteté radicale
Et entre nous j’dis qu’faut être con comme ses pieds
Pour être liquéfié parce que mon logo porte le keffieh
J’dors dans un nid d’serpents, me réveille dans un guêpier
Toujours en indé, malgré les risques du métier

Aketo (Freestyle Part 3)

aketopart3

« Mais qu’est ce qui leur fait ça comme disait Janik
Genre qui est-ce qui valide leur haine leur message
Trop de vilaines manies je fais l’vieux reac
Hélas oui Allo maître Achoui cause indéfendable
On pense qu’à grimper dans le mal à se concurrencer dans le vice,
la morale c’est has been…. »

 

Tu as peut-être assisté à l’enregistrement de ce morceau via nos diffusions en direct sur notre chaîne Youtube, retrouve-le maintenant en version définitive dans la catégorie Video.
Merci aux insomniaques de nous avoir tenu compagnie #BonDélire